Interview. Frédéric Vitoux de l’Académie française : «J’ai eu le sentiment, en partant à la recherche de Levet, que c’était aussi une manière de partir à la recherche de toutes les raisons pour lesquelles Levet m’avait obsédé pendant tant de décennies»

  Parler des autres n’est‑il pas le meilleur moyen de parler de soi ? Sinon, comment expliquer cette soif qui pousse Frédéric Vitoux de l’Académie française à s’aventurer à travers « une forêt de questions » à la recherche de son héros, le poète et diplomate Henry Jean‑Marie Levet, mort en 1906 à l’âge de 32 ans […]

Lire la suite Interview. Frédéric Vitoux de l’Académie française : «J’ai eu le sentiment, en partant à la recherche de Levet, que c’était aussi une manière de partir à la recherche de toutes les raisons pour lesquelles Levet m’avait obsédé pendant tant de décennies»
février 26, 2018

Le bonheur comme une journée de solstice: «Celui qui comptait être heureux longtemps», un roman de Irina Teodorescu

    Nous avions quitté Irina Teodorescu déambulant au gré des malédictions et des fantômes : nous savons désormais que ces mêmes spectres sont capables de traverser avec autant d’agilité à la fois les murs lézardés de ses souvenirs et l’espace intime de son écriture. Son nouveau roman Celui qui comptait être heureux longtemps revisite le […]

Lire la suite Le bonheur comme une journée de solstice: «Celui qui comptait être heureux longtemps», un roman de Irina Teodorescu
février 22, 2018

Les errances marines de Josèphe qui décide un jour de s’appeler Paule : «La rumeur des rives» de Dominique Deblaine

  Par quel miracle et à quel prix gagne-t-on sa victoire contre les tempêtes et les naufrages de la vie ? Existe-t-il un chemin – et lequel ? – qui mène vers ce que Dominique Deblaine appelle dans son dernier roman La rumeur des rives « une féerie invraisemblable de désirs simples » ? Pour mieux déchiffrer les nuances de […]

Lire la suite Les errances marines de Josèphe qui décide un jour de s’appeler Paule : «La rumeur des rives» de Dominique Deblaine
février 17, 2018

Interview. Baptiste-Marrey : «La force de l’action culturelle dans une société c’est qu’elle peut se structurer, tout en restant pour l’essentiel bénévole»

De la hauteur de sa longue expérience et convoquant une mémoire à la fois « si précise et si floue », Baptiste-Marrey extrait dans son nouvel ouvrage « Des belles utopies aux dures réalités » un condensé en trois points : celui « de salarié dans des équipes ou des institutions culturelles », celui « d’homme de terrain et de militant bénévole s’exerçant […]

Lire la suite Interview. Baptiste-Marrey : «La force de l’action culturelle dans une société c’est qu’elle peut se structurer, tout en restant pour l’essentiel bénévole»
février 8, 2018