Immobilité apparente et tentation de fuir l’érosion du temps chez Michaël Uras: «La maison à droite de celle de ma grand-mère»

    Il existe en musique une technique appelée en italien bicordo qui consiste à jouer simultanément une mélodie sur deux cordes dans une parfaite symétrie. En rhétorique, il en résulterait donc une forme d’expression semblable à une déclamation qui renvoie, quant à elle, à la beauté de la mélopée. C’est sous cet angle qu’il serait opportun […]

Lire la suite Immobilité apparente et tentation de fuir l’érosion du temps chez Michaël Uras: «La maison à droite de celle de ma grand-mère»
juin 25, 2018

Éloge de la couleur d’émeraude: «L’été où maman a eu les yeux verts», un roman de Tatiana Țîbuleac

      L’univers narratif que Tatiana Țîbuleac nous propose dans son roman « L’été où maman a eu les yeux verts » est d’une cruelle beauté. Sa force incontestable réside dans sa capacité de manier les contrastes, usant avec aisance des oxymores et des antithèses, dans un langage qui combine avec désinvolture la ruine et la splendeur, le […]

Lire la suite Éloge de la couleur d’émeraude: «L’été où maman a eu les yeux verts», un roman de Tatiana Țîbuleac
juin 7, 2018

Interview. Maryam Madjidi: «Tout était en germe dans ce ventre maternel : l’engagement, la répression, la vie et la mort»

  Le livre Maryam Madjidi « Marx et la poupée   » (Prix Goncourt pour le premier roman 2017) vient d’être publié en roumain dans la traduction de Rodica Baconsky et Alina Pelea dans la collection La Feminin qui se propose de faire la promotion de la littérature féminine contemporaine. C’est une belle occasion d’interroger l’écrivaine franco-iranienne pour […]

Lire la suite Interview. Maryam Madjidi: «Tout était en germe dans ce ventre maternel : l’engagement, la répression, la vie et la mort»
juin 1, 2018

L’émouvante dignité des condamnés dans Les Déraisons d’Odile d’Oultremont

    «J’ai observé pendant des années le moment où je serais prête à faire ce roman», déclare Odile d’Oultremont dans une interview récente[i] en parlant de son premier livre Les Déraisons. Cette évocation d’une nécessaire gestation que demande le temps de l’écriture – un temps suspendu qui s’accroche à la mémoire pour se fixer […]

Lire la suite L’émouvante dignité des condamnés dans Les Déraisons d’Odile d’Oultremont
mai 24, 2018

Les absents ont toujours tort. Les présents aussi: «Le beau monde», de Laure Mi Hyun Croset

C’est avec cette formule que l’on pourrait aborder l’intrigue de l’histoire à la fois loufoque, tragi-comique et assez piquante que la romancière genevoise Laure Mi Hyun Croset nous propose dans ce roman alerte où elle appelle à la barre tout une série de témoins prêts à en découdre avec une mariée disparue juste avant les […]

Lire la suite Les absents ont toujours tort. Les présents aussi: «Le beau monde», de Laure Mi Hyun Croset
mars 14, 2018

Une biographie «à pas de plomb et de laine» : Richelieu, de Sylvie Taussig

  Pour écrire la biographie du cardinal de Richelieu, Sylvie Taussig fait le choix de « s’éloigner du décryptage psychologique de l’homme pour se concentrer sur sa contribution inestimable à l’histoire du pays ». Ainsi, en donnant à la « connaissance minutieuse des événements » le titre de moyen par excellence pour la compréhension de l’Histoire, elle saisit la […]

Lire la suite Une biographie «à pas de plomb et de laine» : Richelieu, de Sylvie Taussig
mars 11, 2018