Écrire/Être écrivain : Isabelle Flaten

 

Dans l’acte d’écrire, c’est la rêveuse, l’addictive aussi en moi qui agit. Celle qui va là où sa plume la mène sans lui poser de questions. Celle qui poursuit peut-être une douce chimère, qui se penche sur sa feuille avec la sensation d’être sur le chemin de la liberté, là où toutes les aventures sont possibles, réjouie d’explorer un monde encore inconnu. Prisonnière aussi de cette terre tout juste entrevue et qui déjà me dévore et m’oblige. Aussitôt levée, j’y retourne, mue par l’impérieuse nécessité d’entamer la page suivante, mon viatique pour la nuit.

Mais écrire ne suffit pas, je tente d’écrire juste. C’est là qu’intervient la technicienne, autrement dit l’écrivaine. Je considère le texte d’un autre œil, traque les phrases qui ont mal tourné, trop longues, trop courtes ou mal ficelées. Je me préoccupe du rythme, de la cohérence du récit. J’élague, cisèle, peaufine le texte, ajuste le propos. Parfois je rhabille un personnage, déshabille un paysage. J’interroge l’angle, le ton, la distance choisis. Je vais à la recherche du mot exact, celui qui s’accordera parfaitement avec l’idée que j’en avais. Puis je soumets le texte à mon éditeur qui en souligne les failles, me suggère de revoir ma copie, le travail que je préfère. Enfin, je croise les doigts en espérant que le musique est belle et qu’elle résonnera aux oreilles du lecteur.

Isabelle Flaten, 18 août 2020

Bibliographie d’Isabelle Flaten:

Adelphe (roman), Éditions Le Nouvel Attila – 2019, Prix Erckmann Chatrian; Ainsi sont-ils (nouvelles), Éditions Le Réalgar – 2018; Bavards comme un fjord (roman), Éditions Le Réalgar – 2017; Chagrins d’argent (roman), Éditions Le Réalgar – 2016; Lettre ouverte à un vieux crétin incapable d’écraser une limace, Éditions Le Réalgar—2016, Se taire ou pas (nouvelles), Éditions Le Réalgar – 2015; Les noces incertaines(roman), Éditions Le Réalgar – 2014; Les empêchements (nouvelles), Éditions La Dernière Goutte – 2012; L’imposture (avec Anne Gallet) (roman), Éditions La Dernière Goutte – 2008

Print Friendly, PDF & Email
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •